Expositions Le-Grand-Hornu Actualités Éducation/animations collections Infos-pratiques abcdefghijklmnopqrstuvwxyz

L'usage des jours

365 objets en céramique dimanche 29 avril 2012 > dimanche 16 septembre 2012

dates
Du 29 avril au 16 septembre 2012
Lieu
Magasin aux foins
Lien
www.usagedesjours.com
Share
Du 21 septembre 2009 au 20 septembre 2010, Guillaume Bardet, designer, a dessiné un objet intime, chaque jour pendant un an.
Dans le prolongement de cette "performance artistique et humaine", il en a assuré la réalisation, à l’automne 2010, avec quatorze potiers du pays de Dieulefit, dans la Drôme, région où il a choisi de vivre pour quitter l’agitation parisienne, en 2009.
Deux exceptions néanmoins : les pièces les plus petites, les "Sculptures de poche", ont été réalisées en porcelaine de Sèvres et les "Sculptures monumentales" par Céralep, fabricant drômois de céramiques industrielles en électricité.

De ce formidable défi personnel qui l'a conduit à une approche presque monacale et introspective en 2009, puis plus collégiale en 2010, 365 pièces de céramique sont nées, qui font l’objet d’une exposition monographique d'un genre nouveau présentée dans plusieurs musées et lieux d’exposition partenaires de cette initiative étonnante.

L’idée de créer 365 objets intimes sur une période d’un an visait à multiplier, jusqu’à la déraison, ces deux phases passionnantes du travail.
En produisant chaque jour un objet, Bardet s’est proposé de vivre une mutation du processus de création, comme en accéléré, et, partant, de découvrir un nouvel alphabet formel. Ou comment repousser les limites de son propre langage pour mieux en creuser les profondeurs...

S’il a choisi la terre (faïence, grès, porcelaine) comme seul et unique matériau pour réaliser la totalité de ses 365 objets, ce n’est pas seulement parce que Guillaume Bardet vit à Dieulefit, pays des potiers et de la céramique, mais aussi parce qu’il a, jeune, beaucoup modelé et qu’il doit à la terre d’avoir compris et intégré son amour de la forme.

Il fallait la détermination, la passion, l'enthousiasme et l'énergie de Guillaume Bardet pour parvenir à fédérer autour de lui ces femmes, ces hommes, ces entreprises, ces institutions et ces collectivités qui ont accepté de partager avec lui cette aventure humaine et créative de plus de deux années. Il fallait aussi le culot et le talent d'un designer qui accepte de se mettre à nu, de révéler ses failles, ses incertitudes, ses tâtonnements, ses évidences et ses traits d'imagination pour rassembler ainsi, sans concession ni repentir, le fruit de ses recherches formelles et esthétiques.


Migrants flamands en Wallonie

dimanche 18 mars 2012 > dimanche 27 mai 2012

Centre d'innovation et de design au Grand-Hornu
Expositions 2012
Mathieu Lehanneur Space Oddity Claude Aïello Meisenthal L'usage des jours Migrants flamands en Wallonie La naissance d'une icône du design
fr nl en

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre newsletter

MAC'S Press Corner Partenaires Newsletter Facebook